J’ai couché avec la mère de mon meilleur ami

Ma plus grande passion dans la vie, c’est les femmes, ainsi que le sexe. Comme tous les mecs de mon âge, je pense. Nous sommes une bonne bande de potes. Nous nous connaissons tous depuis le lycée. La mère de mon ami Franck est considérée comme la plus bonne des mamans du groupe. Bien entendu, nous évitons d’évoquer ça devant Franck. Il n’apprécie pas quand nous parlons de sa mère. Ou plutôt, de ce que nous aimerions faire à sa mère. C’est une femme de plus de 40 ans bien salope. Une brune, avec un sacré cul. Elle a aussi une belle poitrine, naturelle, qui se devine facilement sous ses tenues de femme active.

Je fantasmais sur elle depuis des années déjà. Je n’avais jamais eu l’occasion de coucher avec une cougar, et je ne pensais pas que la mère de Franck en était une. Un jour, je devais passer une soirée avec lui, et je devais dormir chez lui, pour éviter de prendre le volant. On ne sait jamais avec l’alcool, et j’appréciais cette petite attention de la part de mon pote. Nous avons donc été dans cette fameuse discothèque. Beaucoup de gamines, trop à notre goût. Nous nous sommes donc consolés avec une bonne bouteille de vodka. Comme à notre habitude, et comme nous n’aimons pas trop le gâchis, nous nous sommes bien appliqués à tout boire.

La soirée tira vers la fin, et nous rentrâmes chez Franck. Ce dernier n’était pas bien. Il tenait mal l’alcool, et dormait déjà dans la voiture. J’arrivai chez lui, et je n’attendis pas longtemps pour le mettre dans son lit. C’est alors que j’entendis une voix au rez-de-chaussée. Je descendis. La mère à Franck était là, en nuisette. Je fis les grands yeux, et je sentis tout de suite une excitation. Elle me regarda, elle se faisait un café. Après un court échange sur les capacités de son fils à tenir l’alcool, elle me proposa un café. Je m’installe à côté d’elle, sur le tabouret du minibar. Ses cuisses se dévoilaient devant moi. Je bandais, j’en avais mal. Ça me gênait, et elle le remarqua. Alors que j’essayais de garder le contrôle, je sentis d’un coup une main sur la bosse de mon pantalon. Cette cougar était en train de me masser le sexe. Elle me regardait avec ses yeux de biche, et j’étais comme un gamin, paralysé par la peur.

Elle me dit d’un ton mielleux : « laisse-toi faire, je vais te montrer de quoi une vieille est capable ». Et moi : « Mais, votre fils ? ». Elle me répondit par une fellation admirable. Je n’y croyais pas, pourtant je me faisais prodigieusement sucer par la mère de mon meilleur pote.

J’ai couché avec la mère de mon meilleur ami

0% 0 Rates
  • Views: 5257

    Added: 5 mois ago

    Categories:

    Discuss this post ?

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Adult Wordpress Themes